Créer rapidement un VirtualHost avec Apache2

Ceci vous permettant de gérer simultanément plusieurs arborescentes Web.

L’intérêt de configurer des VirtualHosts est d’indiqué à Apache des chemins relatifs à nos sites et donc de travailler directement sur des noms de domaine pouvant exister.
Pour cet article dédié à Windows nous utiliserons WAMP qui a l’avantage d’être souvent mis a jour et qui est de plus, en Français.

Sommaire

 

I Préparation du système

II Installation de WAMP

III Configuration des VirtualHosts

 

I Préparation du système

Tout d’abord, il nous faut télécharger les programmes requis:

Wampserver ( acronyme de: Windows Apache, MySQL, Php, Perl, Python )

 

II Installation de WAMP

Après éxecution et installation de WAMP, le répertoire par défaut où les fichiers de ce dernier sont situés est:
c:\wamp

Un icône est apparu dans votre barre des tâches :

virtualhost, icone

Il est possible que le pare-feu de Windows s’alarme étant donné qu’Apache demande un accès au port 80, qui est le port d’écoute des communications HTTP.
Si c’est votre cas cliquez sur Autoriser l’accès.

Maintenant que WAMP a été installé, passons à la configuration de ce dernier ainsi qu’à la mise en place d’un hôte virtuel.

 

 

III Configuration du VirtualHost

Vous pouvez accéder à l’interface Web de WAMP depuis l’adresse :
127.0.0.1 ou localhost

Pour mettre WAMP en Français il vous suffit de faire un clique droit sur l’icône que l’on a vu tout à l’heure dans la barre de tâche et de faire comme ci-dessous:

virtualhost, wamp langue

Revenons en au dossier de WAMP ; par défaut, tous les projets sur lesquels vous travaillez sont placés dans le répertoire suivant :

c:\wamp\www

Nous allons modifier ce dernier afin d’obtenir un environnement de travail plus organisé.
Rendez-vous, par exemple dans:

c:\users\gyro\documents

Il suffit, par exemple, d’y créer les dossiers :

Projects\MonSite

Puis de se rendre au sein de votre fichier hosts, situé dans le répertoire:

c:\windows\system32\drivers\etc\

Son rôle est d’associer des noms d’hôtes à des adresses IP.
Ouvrez donc ce fichier et pensez à désactiver votre Antivirus ; certains en protègent l’accès et la modification par les logiciels tiers afin d’éviter le blacklist de certaines IP.

Par défaut celui-ci devrait avoir comme contenu :


# Copyright (c) 1993-2009 Microsoft Corp.
#
# This is a sample HOSTS file used by Microsoft TCP/IP for Windows.
#
# This file contains the mappings of IP addresses to host names. Each
# entry should be kept on an individual line. The IP address should
# be placed in the first column followed by the corresponding host name.
# The IP address and the host name should be separated by at least one
# space.
#
# Additionally, comments (such as these) may be inserted on individual
# lines or following the machine name denoted by a '#' symbol.
#
# For example:
#
# 102.54.94.97 rhino.acme.com # source server
# 38.25.63.10 x.acme.com # x client host

# localhost name resolution is handled within DNS itself.
# 127.0.0.1 localhost
# ::1 localhost

Indiquons à notre système que l’on souhaite rediriger l’adresse 127.0.0.1 sur le domaine monsite.lan.

127.0.0.1 monsite.lan #Mon site

  • 127.0.0.1 votre adresse local ou localhost.
  • monsite.lan le domaine attribué à cette adresse, vous pouvez choisir celui que vous voulez.
  • #Mon site le commentaire vous permettant d’identifier facilement vos sites.

Il faut maintenant configurer Apache pour reconnaître ce VirtualHost, pour cela rendez-vous dans le fichier de configuration Apache :

c:\wamp\bin\apache\Apachex.xx.x\conf\

Puis éditez le fichier nommé :

httpd.conf

Ne pas le confondre avec le fichier httpd.conf.build

 

Nous allons donc activer les VirtualHosts en dé-commentant la ligne 467 (c’est à dire en supprimant le #) :

virtualhost vhosts.conf

Apache étant configuré pour la mise en ligne d’un seul site par défaut il est nécessaire de lui indiquer la présence de plusieurs en modifiant la ligne :

Listen 80

Par :

Listen *:80

 

Rendez-vous maintenant dans le répertoire :

c:\wamp\bin\apache\apachex.x.xx\conf\extra

Afin d »inclure à la fin de ce fichier de configuration qui est httpd.vhosts.conf, les indications relatives à vos VirtualHosts, dans notre cas :

<VirtualHost *:80>  
DocumentRoot "c:\users\gyro\documents\Projects\MonSite"
ServerName monsite.lan
        <Directory c:\users\gyro\documents\Projects\>
        Order Deny,Allow  
        Allow from all
        </Directory>
</VirtualHost>

 

Bien entendu adaptez le nombre de VirtualHosts selon le nombre de sites que vous souhaitez posséder, le DocumentRoot étant obligatoirement situé à la racine du dossier contenant les fichiers de l’un d’eux et le ServerName à l’URL qui leurs a été attribués dans votre fichier hosts.

Pour finir redémarrez les services de WAMP avec un clique gauche sur son icône situé votre barre de tâche:

 

virtualhost wamp

 

Votre VirtualHost étant dorénavant installé et configuré il est donc normalement accessible à l’adresse vous avez précisé au préalable dans votre fichier hosts, pour ce tutoriel ça sera donc :

monsite.lan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *