Un logiciel anti-hadopi, ça existe vraiment ?

La réponse est oui chers lecteurs !
Votre sécurité ne sera pas garantie à 100% mais cela-dit les risques seront grandement réduits pour les adeptes du téléchargement en P2P !

 


anti-hadopi, p2p, big brotherTout d’abord, est-ce légal ?

Absolument! Le logiciel dont nous allons parlons à la suite de cet article est un pare-feu développé spécialement pour bloquer certaines IP, ce qui législativement, est autorisé.
De manière identique au pare-feu que votre système fourni celui-ci est simple d’utilisation, gratuit et garantie sans arnaques.

Une blague me direz-vous ? Non pas du tout, et pour tout vous dire ce logiciel se nomme Peerblock !

 

 

Un logiciel Anti-Hadopi, mais comment fonctionne t-il ?

PeerBlock est comme dit plus haut, un pare-feu.
Par définition celui-ci filtre les IP qui transitent sur un réseau et bloquent celles qu’il définit comme hostiles ; celles de Hadopi dans le cas présent.

Mais la question est: comment fait-il ?

La seule entreprise autorisée par la loi de travailler avec la CNIL – la Commission nationale de l’informatique et des libertés – à la collecte d’IP pour Hadopi est la TGM.
Ainsi certains bidouilleurs, dans l’ombre, traquent et récoltent les IP des serveurs que les serveurs Hadopi utilisent puis les ajoutent à la liste de ces utilitaires.
Tout en sachant que la liste d’IP bloquée comprend aussi toutes les IP liées directement ou indirectement aux services déclarés au nom de la TGM ; le méchant dont on souhaite se débarrasser, définitivement.

PeerBlock, dont ces nombreuses IP sont directement issues pour la majorité de iblocklist.com vous permet donc, grâce à un élan de solidarité, de télécharger les films, séries et musiques dont vous possédez bien entendu une copie originale, tout en réduisant grandement les chances de recevoir un avertissement de la part de Hadopi et de faire économiser du papier au gouvernement.

Son autre point fort, en plus de rendre un grand service à la communauté du Peer2Peer est sa prise en main facile et ce même par le novice de l’informatique !

 

Où peut-on se le fournir ?

Le site officiel de l’éditeur de PeerBlock met à disposition uniquement une version pour Windows, cependant rassurez-vous il existe aussi des alternatives pour les utilisateurs OSX et même de Linux !
Ils se nomment pour les plus connus PeerGuardians et IPList.

Dans le cas de PeerBlock, après téléchargement et installation de celui-ci il suffit depuis le menu de configuration de cocher les cases de la même manière que les images ci-dessous.

anti-hadopi, p2p, firewall, peerblock

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

peerblock, anti-hadopi, p2p, firewall

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les curieux qui désirent voir cette liste de plus près je vous invite à vous rendre dans le dossier même du programme, puis dans le sous-dossier lists; il s’y trouvera normalement un fichier dont le nom est généré aléatoirement, constitué de nombres et qui aura comme extension *.list.
Il vous suffira dès lors de faire une copie de ce fichier et de changer cette même extension en *.7z afin de pouvoir consulter cette liste depuis un gestionnaire d’archives tel que WinRAR.

list, p2p, anti-hadopi

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *